Trucs et astuces

Plus d’une femme sur deux souffre de nausées pendant le premier trimestre de sa grossesse, et parfois même ces désagréments persistent en début de deuxième trimestre !

 Dans cet article je vous donne une petite liste de « commandements de la femme enceinte » pour les limiter et essayer de vous libérer de ces nausées qui vous gâchent la journée.

Le ventre vide, tu ne resteras point.

C’est en effet primordial de s’alimenter rapidement après le réveil, idéalement même dans le lit : je suis sûre que monsieur se fera un plaisir de monter un petit plateau à sa dulcinée avec tous les éléments essentiels : un bon jus de fruit 100% pur jus, quelques tartines grillées, un bol de muesli au fromage blanc… Selon votre goût et vos convenances mais le maître mot : quelque chose de consistant ! Exit les bols de céréales très sucrées !

Les liquides, tu limiteras.

On va donc essayer de ne pas boire de trop grosses quantités à la fois pour éviter de peser sur l’estomac et de bien étaler l’hydratation sur la journée ! Désolée mesdames, mais vous allez devoir vous priver du grand bol de thé/café/lait du matin, et essayer de mieux répartir sur la matinée les prises de liquides.

L'alimentation, tu fractionneras.

Le but est, dans l’esprit du commandement n°1, de ne jamais avoir l’estomac complètement vide, tout en essayant de ne pas le surcharger. On va donc diminuer les quantités du petit déjeuner, éviter de prendre un dessert le midi afin de placer deux petites collations, une dans la matinée et une dans l’après-midi ! Cette collation sera de préférence une alliance de fruit et de laitage (le fromage blanc tient en règle générale mieux au corps grâce à sa texture plus épaisse), ou encore un produit céréalier (un petit toast aux bananes par exemple !).

Judicieusement, les aliments tu choisiras.

Une alimentation trop grasse ou trop sucrée va en effet avoir tendance à exacerber les nausées, il vaut donc mieux éviter les plats très gras type fritures ou autre cuisson très grasse, les plats en sauce, les orgies de pâtisseries et les plats très épicés ! 

En cas de dégoût, la viande tu substitueras.

Les protéines sont d’une importance capitale à ce stade de la grossesse, et il n’est pas rare que maman ressente un certain dégoût pour la viande.        Le but sera donc de remplacer cet apport de protéines, par exemple en consommant des œufs ou une préparation qui en contienne (une petite part de quiche ?), ne pas oublier la consommation de poisson qui apporte non seulement le nutriment qui nous intéresse mais aussi des acides gras essentiels pour le développement de bébé ! Enfin la complémentarité des légumineuses et des céréales sera d’autant plus essentielle, en quoi cela consiste ? Tout simplement à combiner dans votre repas un légume sec (lentilles, flageolets, etc…) avec des céréales (pâtes, blé, semoule,..)

L'eau gazeuse, ton alliée sera.

L’eau gazeuse peut en effet parfois aider à diminuer les nausées, notamment les eaux « bicarbonatées », pour vous éviter de vous casser la tête je vous en donne trois exemples : Badoit, Vichy et Saint Yorre ! (Attention à éviter si vous avez tendance à l’hypertension ou à la forte rétention d’eau du fait de leur richesse en sodium).

Et en plus...

Le mieux dans tout cela, c’est que la plupart de ces commandements peuvent s’appliquer au troisième trimestre de la grossesse, quand bébé commence à prendre un peu (beaucoup) de place et que les remontées commencent à se faire sentir ! Sauf bien entendu pour le dernier de tous, qui ne fera qu’exacerber l’acidité, et qui sera à éviter à tout prix.


Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.